Les étapes de la confection d'un siège

1 – Les sangles sont fixées en plein sous les traverses :

2 – Les ressorts sont ensuite cousus aux sangles

3 – Le guindage des ressorts :

4 - Les ressorts sont recouverts d’une toile forte puis ils sont cousus à la toile forte :

5 – Couture des lacets à crin, qui permet ensuite la mise en crin :

6 – Mise en crin

7 – L’emballage du crin : La toile d’embourrure

8 – Point de fond – il permet de maintenir le crin en place entre la toile forte et la toile d’embourrure. Il règle également l’épaisseur du crin.

9 – Le rabattage

C’est le clouage définitif de la toile d’embourrure sur le chanfrein.

10 – Piquage

Cette étape permet de donner la forme définitive à l’assise.

11 – La piqûre

La piqûre en crin animal donne le moelleux nécessaire à l’assise et empêche de sentir les irrégularités du piquage.

12 – La toile blanche (ou précouverture)

C’est une pré-couverture réalisée avec une toile de coton blanche (ici sur le dossier de la chaise). Elle donne sa forme définitive à la garniture et préserve la piqûre en crin animal.

13 – La pose du tissu final

Une couche de ouate de coton est intercalée entre la toile blanche (étape 12) et le tissu final. Elle permet de donner du moelleux et empêche le crin de traverser le tissu de décoration.

14 – Finition – pose de passementerie ou clous de décoration

Pour terminer, on peut coller un galon, un double passepoil ou des clous de décoration.

© 2019 L'Assise du Tapissier
Me suivre sur Instagram

Site réalisé par ima - Mentions légales

arrow-circle-o-upinstagramluctus non Aenean pulvinar eget nec Lorem